Le remplacement des fenêtres est le plus souvent motivé par l’isolation thermique. Il est ainsi possible de réaliser des économies de chauffage de 15 % à 40 % selon l’état de vos anciennes menuiseries. Cependant, la rénovation des fenêtres reste une opération coûteuse. Heureusement, vous pouvez peut-être bénéficier de MaPrimeRénov’ pour réduire le montant des travaux.

Une aide financière à la rénovation énergétique

Lancée le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ permet de financer les travaux de rénovation énergétique dans les logements.

Ce dispositif, distribué par l’Agence nationale de l’Habitat (Anah), remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’Anah. 

MaPrimeRénov’ vise à encourager les ménages à abandonner les équipements énergivores de leur logement pour se tourner vers des ressources plus durables et respectueuses de l’environnement, s’inscrivant ainsi dans une démarche de transition écologique.

A qui s’adresse MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ est accessible à tous les ménages français (France métropolitaine ou Outre-mer), sans condition de revenus.

Sont concernés :

  • Les propriétaires occupants dès lors qu’ils occupent leur logement en tant que résidence principale depuis plus de deux ans
  • Les propriétaires bailleurs d’un logement construit depuis plus de deux ans à la date de début des travaux de rénovation

Le propriétaire bailleur s’engage alors à :

  • Louer son bien à titre de résidence principale dans un délai de 6 mois suivant la date de paiement du solde des travaux et pendant une durée minimale de 5 ans
  • Exclure les travaux et prestations financés par la prime d’une éventuelle réévaluation du montant du loyer
  • Informer le locataire des travaux réalisés et, le cas échéant, de la déduction du montant des travaux dans la réévaluation du loyer

Enfin, l’aide peut porter jusqu’à trois logements locatifs. Les copropriétés construites depuis plus de quinze ans, comptant au moins 75 % de résidences principales.

Quels travaux peuvent être financés avec MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ permet de financer divers équipements, prestations et travaux de rénovation énergétique :

  • Isolation thermique du bâtiment (murs, planchers, combles, fenêtres…)
  • Changement du système de chauffage
  • Installation d’une VMC double flux
  • Rénovation globale
  • Diagnostic et audit énergétique

Les travaux entrepris doivent alors permettre d’améliorer significativement le confort et de la performance énergétique du logement sur la durée.

Enfin, le chantier doit être réalisé par un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l’environnement).

Ma Prime Renov' - Janneau 0

La rénovation de fenêtres est-elle éligible à MaPrimeRénov’ ?

Le changement de fenêtres entre bien dans le cadre d’une rénovation énergétique. Mais attention : MaPrimeRénov’ s’applique uniquement pour « l’isolation des parois vitrées en remplacement du simple vitrage ». Vous ne pourrez prétendre au dispositif qu’à condition de remplacer vos simples vitrages par du double ou du triple vitrage.

Par ailleurs, vos nouvelles fenêtres devront respecter certains seuils de performance énergétique (coefficient de transmission thermique « Uw » et facteur solaire « Sw ») :

  • Soit Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3
  • Soit Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36

Comment est calculé la prime ?

Le montant de la prime dépendra de plusieurs critères :

  • La nature des travaux
  • La localisation du logement
  • Le niveau de revenus

Le gouvernement a établi quatre catégories de ménages, rangées par couleur : bleu pour les foyers les plus modestes, jaune, violet et rose pour les ménages plus aisés.

Prime pour le changement de fenêtres

Pour installer de nouvelles fenêtres à double vitrage, vous pourrez toucher, selon vos revenus :

  • 100 € par fenêtre pour les revenus très modestes (bleu)
  • 80 € par fenêtre pour les revenus modestes (jaune)
  • 40 € par fenêtre pour les revenus standards (violet)
  • Les fenêtres ne sont pas prises en compte​ par le dispositif pour les revenus les plus élevés (rose).

Comment bénéficier du bonus MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ rénovation globale

Le dispositif souhaite inciter les ménages à engager des travaux de rénovation énergétique globale visant à garantir une amélioration significative du confort et de la performance énergétique du logement. Un montant forfaitaire est ainsi proposé pour la réalisation d’un bouquet d’éco-travaux. MaPrimeRénov’ rénovation globale s’élève ainsi à :

  • 7 000 € pour les ménages intermédiaires (violet)
  • 3 500 € pour les ménages aisés (rose)

Bonus « Passoire énergétique » et « Bâtiment basse consommation »

MaPrimeRénov’ prévoit également une indemnisation forfaitaire supplémentaire dans deux cas de figure :

  • Bonus de sortie de passoire énergétique jusqu’à 1 500 € lorsque les travaux portent sur un logement classé F ou G sur l’étiquette de diagnostic de performance énergétique
  • Bonus Bâtiment basse consommation (BBC) jusqu’à 1 500 € si les travaux permettent d’atteindre une étiquette énergie A ou B

Pour bénéficier de ce bonus, il vous sera nécessaire de réaliser un audit énergétique pour attester des performances de votre logement. Cet audit est lui-même indemnisé par MaPrimeRénov » :

  • 500 € en barème bleu
  • 400 € en barème jaune
  • 300 € en barème violet

Comment demander MaPrimeRénov’ ?

Vous pouvez prétendre à la prime pour tous travaux éligibles commencés à partir du 1er octobre 2020 (la signature des devis doit être postérieure à cette date).

Voici la procédure pour déposer votre demande :

  • Demander un devis à votre entreprise ou artisan RGE
  • Déposer votre dossier de demande (incluant le devis et vos informations fiscales) sur www.maprimerenov.gouv.fr
  • Attendre l’étude de votre dossier par l’Anah pour connaître votre éligibilité et, dans la positive, le montant de la prime accordé
  • Faire réaliser vos travaux
  • Envoyer la facture sur le site MaPrimeRénov’
  • Vous recevrez la prime par virement bancaire, que vous pourrez alors utiliser pour régler votre facture. Tout simplement !

Quelles aides peuvent être cumulées avec MaPrimeRénov’ fenêtre ?

Vous pouvez cumuler MaPrimeRénov avec d’autres aides à la rénovation énergétique :

  • La prime énergie CEE (Certificats d’économie d’énergie)
  • Les aides d’Action Logement
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le chèque énergie
  • Les aides proposées par les collectivités locales

Aussi, plutôt que se tourner vers MaPrimeRénov’ les ménages très modestes (bleu) et modestes (jaune) peuvent quant à eux bénéficier du programme de l’Anah « Habiter Mieux Sérénité » dont le financement sera proportionnel au montant des travaux, et ce dans un plafond de 10 000 €.

Pour vous y retrouver : l’outil Simul'Aid€s, mis à votre disposition par le gouvernement, liste les aides financières dont vous pouvez bénéficier pour la rénovation énergétique de votre logement.

Les + du réseau Janneau Menuisier Créateur :

Les Menuisiers Créateurs Janneau, certifiés RGE, se tiennent à votre disposition pour vous renseigner sur les aides à la rénovation énergétique et vous orienter vers des fenêtres adaptées. Aussi, la pose de fenêtres et baies vitrées du Groupe Janneau, en rénovation thermique, bénéficie de la TVA à 5.5% !